White_menu_arrow

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour continuer.

Valérie Blass / Le manipulateur manipulé

Événement à Québec (Canada)

(english follows)

LA CHAMBRE BLANCHE est très fière d’accueillir l’artiste montréalaise de grande renommée, Valérie Blass, qui sera en résidence de production in situ du 18 mars au 21 avril 2013. Le projet de l’artiste s’inscrit dans une période de recherche et création qui durera un an et se terminera avec une exposition solo à Parision Laundry en janvier 2014. Le travail sculptural de Valérie Blass joue savamment avec un grand registre de références provenant de l’histoire de l’art et de la sémantique, et vise à déséquilibrer l’habitude perceptive chez le spectateur, ainsi que ses automatismes de reconnaissance formelle et tangible, en mettant en avant de nouvelles structures sensibles et de formules véridiques audacieuses.

Valérie Blass puise dans les objets et situations quotidiennes, les décortique et réassemble, les réinvente et les positionne dans un équilibre fragile entre le reconnaissable et l’étrange, en laissant une place pour toute association arbitraire. Dans son travail coexistent de multiples couches sensibles (et de sens), dans lesquelles la matière devient forme — tantôt abstraite, tantôt concrète —, tout en générant des instants perceptifs ambivalents. La présence soulignée de formes anthropomorphiques, qui surgissent de la masse ou s’y fondent, amplifie cette impression d’étrangeté que le spectateur éprouve devant les sculptures de Valérie Blass, puisque la véracité de son propre corps anatomique et sensible est remise en question. 

Valérie Blass détient un Baccalauréat et une Maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Invitée à participer à la première Triennale du Québec au Musée d’art contemporain de Montréal, elle a présenté ses oeuvres dans plusieurs expositions individuelles à Montréal, à la galerie Circa, la galerie B-312, Dare-Dare, galerie Foreman à Sherbrooke, à Québec à L’Oeil de poisson et à Toronto au Museum of Canadian Contemporary Art. Elle a participé à des expositions de groupe organisées par Power Plant, Toronto, par la galerie Clark et la Blackwood Gallery. Le Musée d’art contemporain de Montréal a rapidement acquis une de ses sculptures pour la collection permanente. Ses œuvres se trouvent également dans la Collection de prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, la collection de la Banque Royale du Canada, la collection de la Banque Nationale du Canada, le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée des beaux-arts de Montréal et de nombreuses collections. En 2012, le Musée d’art contemporain de Montréal a présenté une exposition des dernières œuvres de l’artiste, qui a été en tournée à Art Gallery of Hamilton (Ontario) et Illingworth Kerr Gallery (Alberta) et qui a fait sujet d’une grande publication.


LA CHAMBRE BLANCHE is very proud to welcome renowned Montreal artist Valerie Blass, who will be in site-specific production residency from March 18th to April 21st 2013. The artist’s project falls in a research and creation period that will last for a year and will conclude with a solo exhibition at Parisian Laundry in January 2014. Valerie Blass’ sculptural work juggles skillfully with a big range of history of art and semantics references, and aims to tip over viewer’s perceptive habits, as well as his/hers automatisms of formal and tangible recognition, by putting forward new sensitive structures and bold veracious systems.

Valerie Blass draws from every-day life objets and situations, dissects and reassembles them, reinvents them and positions them in a fragile balance between the recognizable and the odd, by allowing any arbitrary association. Within her work coexist multiple sensitive layers (and layers of sense), in which matter becomes shape – sometimes abstract, sometimes concrete -, while generating ambivalent perceptive instants. The noticeable presence of anthropomorphic shapes, that spawn form the mass and melt in it, amplify this impression of oddness felt by the viewer in front of Valerie Blass’ sculptures, because the veracity of his/her own anatomical and sensitive body is being questionned. 

Valerie Blass obtained a BFA and a MFA in visual and media arts from Quebec University in Montreal. Blass was an invited artist in the inaugural Quebec Triennial at the Montreal Museum of Contemporary Art. The museum subsequently acquired one of her sculptures for their permanent collection. She has had solo shows in Montreal at gallery Circa, gallery B­312, Dare­Dare, gallery Foreman (Sherbrooke), in Quebec City at L’Œil de poisson, in Toronto at the Museum of Canadian Contemporary Art as well as group shows most recently at the Power Plant, Toronto, curated by Helena Reckitt, UQAM Gallery, Clark and Blackwood Gallery. Her work is also found in the permanent collection of the The National Gallery of Canada, the Montreal Museum of Fine Arts, the Contemporary Museum of Montreal, the loan collection of the National Fine Arts Museum of Quebec, The Royal Bank of Canada, as well as privately. In 2012, the Montreal Museum of Contemporary Art exhibited the latest work of the artist, which later on went on tour at Art Gallery of Hamilton (Ontario) and Illingworth Kerr Gallery (Alberta)  and was honored with a big publication.