White_menu_arrow

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour continuer.

24 h du libre et résidence de production en arts numériques d'Hugo Nadeau (MTL)

Événement à Québec (Canada)

Du 26 octobre au 1er novembre 2014, LA CHAMBRE BLANCHE reçoit Hugo Nadeau pour une courte résidence de production numérique. Cette résidence sera ponctuée de 24 heures de création, du 25 octobre midi au 26 octobre midi. Le public est convié à ce 24 h du libre. 

Transformant un jeu vidéo déjà existant Hugo Nadeau nous propulse dans un univers post-apocalyptique, un futur où toutes les catastrophes, environnementales et humaines se sont déjà produites. Il trace les contours d'une révolution planétaire, une sorte d'utopie anarchiste dans laquelle le joueur est invité à évoluer. 

Nadeau poursuit son travail amorcé en mars dernier. Il entend intégrer un maximum d'automobiles (en état de marche et en pièces) et quelques conteneurs qui illustrent nos habitudes de consommation (paniers d'épicerie et poubelles à roulettes) à cette nouvelle mouture du jeu. Pour ce faire, Hugo Nadeau fait appel à son collègue artiste Pierre-Luc Lapointe qui créera un décor virtuel dans le logiciel Blender permettant ainsi d’ajouter au jeu des d’images tridimensionnelles et des animations. Nous Aurons est un jeu accessible même aux novices. Pendant le 24 h du libre le public est invité à jouer, mais aussi à faire évoluer Nous Aurons.

Artiste en arts visuels et médiatiques ainsi qu’en performance, Hugo Nadeau écrit également de la poésie. Il a présenté ses projets au Canada, aux États-Unis, au Brésil, en Angleterre ainsi qu’en Chine. Son parcours diversifié et sa vision conceptuelle de l’art l’ont mené à créer une série de projets perpétuels comme la Conspiration H1N1, Projet Citoyen Modèle, la LHN (Ligue Hugo Nadeau) et le C.A.C.H.E. (Centre d’Art Caché d’Hugo pour l’Éternité). Hugo Nadeau est originaire de Saint-Zacharie en Chaudière-Appalaches et vit à Montréal. Il prépare actuellement les célébrations entourant son dixième anniversaire de carrière, prévu pour 2015.

Pierre-Luc Lapointe a terminé une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'École des arts visuels de l'Université Laval en 2012. Son travail a été présenté notamment à LA CHAMBRE BLANCHE (Québec, 2009) et à l'Image festival (Toronto, 2010), mais également au festival EXIT (Chine, 2010) ainsi qu'au Jim Thompson Art Center (Thaïlande, 2010). En 2012, il présente le projet Interzone — Lorient dans le cadre de la résidence Géographies Variables (France, 2012). Il développe actuellement ses recherches dans le cadre de laboratoires et de résidences. Né à La Malbaie, il vit et travail à Québec.