White_menu_arrow

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour continuer.

Ouverture de résidence de Chiara Pergola (IT)

Événement à Québec (Canada)

ParЖour – LA CHAMBRE BLANCHE est heureuse de recevoir en résidence l’artiste Italienne Chiara Pegola pour une cinquième année d’échange croisé avec le centre Rad’Art de Mercato Saraceno en Italie. L’ouverture de cette résidence se tiendra le 27 août en formule 5@7. Empruntant une lettre à l’alphabet cyrillique Chiara Pergola propose un travail intitulé ParЖour (se prononce parjour).

La recherche de Chiara Pergola est liée à l'idée que la production artistique est un moyen de retracer l'influence mutuelle entre le sujet et le contexte. Dans le cadre de sa résidence à LA CHAMBRE BLANCHE, cette démarche de l’artiste se déroule en deux temps. D’abord, explorant la notion de « marquage » du territoire avancée par le philosophe allemand Walter Benjamin (1892 – 1940), elle déambule dans la ville et photographie les diverses lettres qui composent le récit urbain; enseignes, panneaux de signalisation, etc. Selon Benjamin, tels les animaux qui marquent leur territoire, les humains aussi utilisent le « marquage » pour s’orienter dans leurs déplacements quotidiens.

Elle déconstruit les mots et isole les lettres. Refusant l’utilisation des symboles des multinationales, on pense au M de MacDonald par exemple, Pergola s’assure ainsi que les « marquages » catalogués reflètent le plus fidèlement possible la réalité culturelle du lieu d’exploration. 

Dans un deuxième temps, en continuité avec une démarche amorcée en Italie, Chiara Pergola amène plus loin sa réflexion sur le marquage en traduisant en français un extrait du Tao Shījīng. Selon Pergola, ce texte chinois très ancien, essentiellement composé de poèmes, subit une transformation particulière motivée par la personnalité et le bagage culturel de la personne qui le traduit. En d’autres mots, il existe autant d’interprétation du Tao qu’il y a de traducteurs et traductrices.

Bien décidée à jouir pleinement de la liberté offerte par une résidence à LA CHAMBRE BLANCHE, l’artiste entend expérimenter et enrichir ses observations par le biais d’interventions diverses auprès des gens de la ville de Québec.

Après des études en architecture (1990) et un baccalauréat avec mention en biologie (1997), Chiara Pergola obtient un diplôme en peinture (2009). Elle a travaillé pendant cinq ans dans une multinationale à titre de gestionnaire du département de l’emballage : cette expérience a eu comme effet de concentrer son attention sur le développement des interactions entre les individus dans le contexte d’une économie globale. À l’heure actuelle, en plus de sa pratique artistique, elle enseigne les mathématiques, une discipline qui s’apparente intimement à la recherche conceptuelle. Elle travaille également comme professeur adjoint dans une école de beaux-arts.