White_menu_arrow

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour continuer.

Exposition CÉLINE HUYGHEBAERT / Comme tout le monde, les choses mortes

Événement à 745 rue Ottawa

La Fonderie Darling inaugure un nouvel espace au profit de ses visiteurs. Conçue par l'artiste Alexandre David, la plate-forme de lecture propose tour à tour des documents didactiques sur les expositions en cours et passées, met en valeur les univers des artistes en résidence ou est investie par de jeunes artistes dont la pratique croise celle du livre, de l'impression ou de la littérature.

 

L'exposition

– Et ça, c'est trop transparent ou pas assez ?

– Ça dépend si vous voulez montrer la vérité.

– C'est comment la vérité ?

– C'est entre apparaître et disparaître.

Jean-Luc Godard, Détective

 

Ce premier projet, sur la nouvelle plate-forme de lecture de la Fonderie Darling, expose la pratique documentaire que Céline Huyghebaert a développée autour du livre Le drap blanc qui sera présenté pour la première fois à l’occasion de cette exposition. Pour ce livre, l’artiste a mené pendant cinq ans une enquête très personnelle autour de la mort de son père. Par une superposition de matériaux documentaires et fictifs, l’exposition Comme tout le monde, les choses mortes reconstruit une biographie de l’absence : elle dresse le portrait, non pas d’une vie, mais des blancs que renferme cette vie, et de la manière dont ces blancs continuent de modeler le présent. À la question de savoir ce qui est vrai dans son projet, Céline Huyghebaert vous dira qu’elle n’a pas menti. Elle vous dira aussi qu’elle a beaucoup inventé. Elle dira la vérité dans les deux cas.